Appel à projet-Résidence Méditerranée IFM

Dernier délai: 14/02/2022


Credit : IFM

Lancement d'une Résidence Méditerranée par la Friche la Belle de Mai et l’Institut français du Maroc, Cette résidence à la Friche leur propose un cadre de recherche et de création sur mesure qui leur permet de développer leur pratique artistique et de (re)découvrir la scène artistique française.

  • Un espace de création et de confrontation : chaque artiste bénéficie d’un espace de production adapté à son projet et aux formes qu’il développe. Un accompagnement personnalisé est mis en place via l’implication d’un tuteur tout au long de la résidence permettant des moments de parole et de « critique » qui ouvriront des espaces de réflexion à chacun.

  • Des ouvertures d’ateliers au public, des rencontres avec des commissaires, critiques d’art et des journalistes ouvriront des perspectives, des nouvelles collaborations et une visibilité des travaux en cours.

Critères d'éligibilité:

  • Disciplines artistiques : arts visuels, musique et écriture contemporaine 2 plasticien.es, 1 musicien.ne, 1 auteur.rice

  • Le nombre de résidents par projet ne peut dépasser 2 personnes.

  • Les durées des résidences sont de : Arts visuels : 3 mois Musique : 1 mois Ecriture contemporaine : 2 mois

  • Les candidats doivent avoir un visa valide 3 mois après le retour de résidence.

  • Il est fortement recommandé d’être vacciné selon les normes européennes.

  • Les candidats doivent parler le français et/ou l’anglais.

Avantages du programme :

  • Les résidents bénéficient d’une chambre et d’un espace de travail sur le site de la Friche la Belle de Mai. La villa mise à disposition par La Friche Belle de Mai comporte 20 chambres, des salles de bain, un coin cuisine et une salle à manger mutualisés.

  • Un tuteur est désigné pour accompagner le travail de l’artiste et une bourse de production est mise en place par l’Institut français du Maroc & la Friche la Belle de Mai

  • Musique : l’A.M.I. Aide aux Musiques Innovatrices

  • Ecritures contemporaines : La Marelle

  • Arts visuels : est déterminé en fonction de la pratique : Fraeme, le Bec en l’Air

  • Le transport des résidents entre le Maroc et la France ainsi que des per diem journaliers sont pris en charge par l’Institut français du Maroc & la Friche la Belle de Mai.

  • Le transport retour des œuvres n’est pas pris en charge.

  • Un compte-rendu de résidence sera demandé en fin résidence.

Liens utiles:

Posts similaires

Voir tout