Appel à candidatures à la 4ème édition du Prix de l’Enseignant(e) de l’Année

Dernier délai : 15/02/2022


Crédit : oustadsana


Le Prix de l’enseignant(e) de l’Année récompense l’enseignant qui, par son engagement, son efficience et sa créativité, a su réaliser le meilleur projet de classe.


Son ambition est de favoriser :

  • Une émulation dans le corps enseignant afin de permettre l’émergence de nouvelles pratiques pédagogiques performantes ;

  • Un environnement propice à l’initiative, au partage et à la coopération.

Le Prix de l’Enseignant(e) de l’année a été initié par la Fondation Zahid en 2019. Sa mise en œuvre s’est faite en coordination avec la Direction Provinciale du Haouz (AREF Marrakech-Safi), l’Association du développement de la Coopération Scolaire (Haouz) l’Association des Amis de l’École Publique.


La 2e édition (2020) s’est élargie au niveau de la région de Marrakech - Safi et aux établissements de l’IPSE (OCP) sur la même région. Malgré les contraintes liées à la pandémie, le concours a été maintenu et a rencontré une forte participation. La cérémonie, organisée le 28 février 2021, a permis de renforcer cette mobilisation.


Son succès d’audience et son fort impact sur la communauté éducative lui ont permis d’acquérir pour sa 3e édition une dimension nationale.


Ainsi, en 2021, le Prix de l’Enseignant(e) de l’Année est organisé par le Ministère de l’Éducation Nationale, du Préscolaire et des Sports en partenariat avec la Fondation Zahid et en coordination avec l’Association des Amis de l’École Publique.


Catégories du Prix :

Le prix de l’enseignant de l’année récompense l’enseignant qui, par son engagement, son efficience et sa créativité, a su réaliser la meilleure pratique pédagogique à travers son projet de classe.


Ce prix se décline en trois catégories :

  • L’enseignement public : cycle primaire

  • L’enseignement public : éducation inclusive

  • L’enseignement primaire des établissements de l’IPSE (OCP)

Le 1er Prix de chaque catégorie reçoit la somme de 50 000 Dirhams, le 2ème Prix reçoit la somme de 30 000 Dirhams et le 3ème , la somme de 20 000 Dirhams.


Pour les prix de l’enseignement public, les 2/3 tiers de la somme sont remis à l’enseignant et le tiers restant est remis à son établissement scolaire pour soutenir son projet d’établissement.


Pour les prix du réseau IPSE, les 2/3 tiers de la somme sont remis à l’enseignant et le tiers restant est remis à un établissement scolaire public de son environnement pour soutenir son projet d’établissement.


Modalités de participation et de sélection :


Seuls les enseignant(e)s du cycle primaire de l’école publique ou du réseau de l’IPSE peuvent participer au concours.


Les procédures de sélection et les modalités d’inscription ont été établies dans un esprit de rigueur et de transparence, afin d’encourager les enseignants à y prendre part et, même, à se surpasser.


La clé de la réussite de ce prix est la qualité de l’évaluation. Les trois étapes de la sélection mobilisent une quarantaine d’acteurs éducatifs : inspecteurs de l’éducation, enseignants reconnus, enseignants chercheurs et formateurs, experts en pédagogie et en neurosciences, un jury donc, riche par ses compétences et d’horizons divers au Maroc comme à l’international.


Les critères de sélection :

  • Authenticité de l’idée ;

  • Cohérence du contenu et des intérêts des élèves ;

  • Qualité de la conception et de la planification du projet ;

  • Pertinence des contenus ;

  • Implication et interactions des élèves dans le projet ;

  • Visibilité de l’impact du projet sur les apprentissages ;

  • Qualité de la présentation du projet ;

  • Respect des curricula.

Liens utiles :

Pour plus d'information, consultez le site officiel de l'opportunité.