Appel à candidatures au fond africain de recherche sur la nutrition des plantes

Dernier délai : 30/04/2022

Crédit : APNI


L'objectif de l'APNRF est de permettre la mise à l'échelle d'une gestion améliorée des nutriments et de la fertilité des sols, en favorisant la synergie des recherches menées dans le cadre des domaines stratégiques prioritaires de l'Institut Africain de la Nutrition des Plantes (APNI).


Domaines prioritaires actuels :

Une nutrition intelligente des Plantes, adaptée aux changements météorologiques et climatiques

  • Optimisation de la gestion de l'eau et des nutriments dans le palmier dattier pour l'atténuation des émissions de gaz à effet de serre.

  • Évaluation du rôle du potassium dans la résistance à la sécheresse des systèmes de production de maïs au Kenya, en Tanzanie, au Ghana et au Nigeria.

  • Application des pratiques de gestion des éléments nutritifs "4R" pour augmenter la productivité ainsi que l'efficience d'utilisation des engrais et réduire les pertes de nutriments dans les systèmes de production de riz au Sénégal.

Une bonne santé des sols pour l'amélioration des moyens de subsistances

  • Rôle de la gestion améliorée des nutriments et des pratiques agronomiques sur la séquestration du carbone et l'atténuation des émissions de gaz à effet de serre dans les systèmes de production du maïs, du blé, du café et du cacao.

  • Amélioration de la santé des sols et de la productivité des systèmes de culture par l'intégration des légumineuses à graines dans les systèmes à base de céréales au Kenya, en Éthiopie, en Côte d'Ivoire, au Nigéria et au Ghana.

  • Effets de la fertilisation en micronutriments sur la teneur en micronutriments des grains de maïs, de riz et de blé au Kenya, au Maroc, au Sénégal, en Tanzanie et au Ghana.

Une gestion précise des nutriments

  • Stratégies de télédétection et de détection proximale pour la gestion de l'azote en cours de saison pour le blé en Afrique du Nord.

  • Gestion des nutriments spécifiques au site pour les systèmes de riziculture de bas-fond au Togo.

  • Gestion précise de l'azote pour la production d'ananas en Afrique de l'Ouest.

Conditions d'éligibilité :

Pour être éligible, le candidat principal (chercheur principal) doit être issu d'une Institution du Système National Africain de Recherche et de Vulgarisation agricoles (NARES) ou d'une Université Africaine. Les étudiants ne sont pas éligibles pour ce prix.


Financement :

L'APNRF fournit des fonds ne dépassant pas 20,000 XNUMX USD par an, pour une durée maximale de deux ans. Les propositions de projets qui intègrent d'autres sources de financement sont fortement encouragées.


Conseils supplémentaires :

  • Un financement peut être demandé pour de nouveaux essais ou pour tirer parti de l'expansion ou de la collecte de données supplémentaires pour les essais existants. D'autres sujets liés à la socio-économie ou à la science des données seront également éligibles à un financement tant qu'ils soutiennent directement au moins un des sujets répertoriés sous les trois thèmes de recherche.

  • Les partenariats avec d'autres organisations africaines ou internationales seront considérés favorablement. Les partenaires à but lucratif d'un consortium de recherche doivent égaler le financement reçu dans une proportion de 1:1. Les travaux proposés doivent être réalisés principalement en Afrique et tous les travaux doivent être pertinents pour l'agriculture africaine. Nous ne soutenons pas le développement, le test ou la promotion de produits brevetés.

Liens utiles :

Posts similaires

Voir tout